Avertissement Cette page Web a été archivée dans le Web.

Contenu archivé

Information archivée dans le Web à des fins de consultation, de recherche ou de tenue de documents. Cette dernière n'a aucunement été modifiée ni mise à jour depuis sa date de mise en archive. Les pages archivées dans le Web ne sont pas assujetties aux normes qui s'appliquent aux sites Web du gouvernement du Canada. Conformément à la Politique sur les communications et l'image de marque.

Sauter l'index du livret et aller au contenu de la page

Stylophore à deux feuilles (Stylophorum diphyllum)

Programme de rétablissement du

stylophore à deux feuilles

(Stylophorum diphyllum)

au Canada [Proposition]

 

stylophore à deux feuilles

Jane M. Bowles

Juin 2006

 

 

 

Programme de rétablissement du

stylophore à deux feuilles

(Stylophorum diphyllum) au Canada [Proposition]

  

En vertu de l'Accord pour la protection des espèces en péril (1996), les gouvernements fédéral, provinciaux et territoriaux ont accepté de travailler ensemble pour établir des mesures législatives, des programmes et des politiques pour assurer la protection des espèces en péril au Canada.

Dans l’esprit de collaboration de l’Accord, le gouvernement de l'Ontario a donné au gouvernement du Canada la permission d'adopter le Programme de rétablissement du stylophore à deux feuilles (Stylophorum diphyllum) au Canada en vertu de l'article 44 de la Loi sur les espèces en péril (LEP). Les détails sont disponibles dans l'addenda du présent document.

Suivant la période d'appel de commentaires de 60 jours débutant en février 2007, et jusqu'à ce que le ministre de l'Environnement en décide autrement ou que le ministère des Richesses naturelles de l'Ontario modifie officiellement le présent document, ce programme de rétablissement tiendra lieu de programme de rétablissement du ministre de l'Environnement du Canada pour la présente espèce.


RÉFÉRENCE RECOMMANDÉE

Bowles, Jane M. 2006. Programme de rétablissement du stylophore à deux feuilles (Stylophorum diphyllum) au Canada, 27 p.

 

Il est possible de télécharger des exemplaires de la présente publication à partir du Registre public de la Loi sur les espèces en péril (www.registrelep.gc.ca).

Illustration de la couverture : Jane Bowles

Also available in English under the title:

“Recovery Strategy for the Wood-poppy (Stylophorum diphyllum) in Canada [Proposed]”

Le contenu (à l’exception des illustrations) peut être utilisé sans permission, mais en prenant soin d’indiquer la source.

COMPÉTENCES RESPONSABLES

Le stylophore à deux feuilles se trouve en Ontario, et son programme de rétablissement a été élaboré par cette province. Le Service canadien de la faune, Région de l’Ontario, au nom du ministre compétent (le ministre de l’Environnement), a collaboré à l’élaboration du présent programme de rétablissement.

AUTEURS

Le programme de rétablissement a été élaboré par Jane M. Bowles sous la direction des membres de l’équipe de rétablissement suivants :

Dan Shaefer (ancien président), Middlesex Stewardship Council

Bonnie Bergsma, Ville de London

David Galbraith, Jardins botaniques royaux

Elaine Gosnell, Ecologistics Ltd.

Dave Jolly, Earthquest (Canada) for the Environment

Cathy Quinlan, Upper Thames River Conservation Authority

Joyce et Everett Robson

David Stephenson, Natural Resources Solutions

Dan Vanhie

Ann White, McIlwraith Field Naturalists of London, Inc.

Allen Woodliffe, Ministère des Richesses naturelles de l’Ontario

REMERCIEMENTS

Les personnes et organisations suivantes ont contribué de diverses façons au présent programme, notamment en offrant du soutien financier, en fournissant des renseignements, en travaillant sur le terrain et en commentant les ébauches précédentes : Mike Oldham, Bill Draper, Mary Gartshore, Peter Duenk, Caroline Rasenberg, Mark McCormack, Peter Moc, Jim Phipps, Ian Wilcox, Brenda Gallagher, Karen Pugh, Sandra Mackin, Karen Hartley, Hal Schraeder, Paul Prevett, Brad White, la London Community Foundation, le Conseil de l’adaptation agricole, le Programme de participation communautaire à la gestion de la faune, le Comité de détermination du statut des espèces en péril en Ontario (CDSEPO), Habitat faunique Canada, le Middlesex Stewardship Council et la Environmental Sciences Field Station de la University of Western Ontario.

PRÉFACE

La gestion du stylophore à deux feuilles relève de la compétence du gouvernement de l’Ontario.

En vertu de la Loi sur les espèces en péril (LEP, article 37), le ministre compétent est tenu d’élaborer un programme de rétablissement à l’égard de toute espèce inscrite comme disparue du pays, en voie de disparition ou menacée. Conformément au paragraphe 44(1) de la Loi sur les espèces en péril, le ministre peut adopter un plan existant pour l’espèce qui répond aux exigences de la LEP en termes de contenu et de processus (articles 39 à 41).

Le stylophore à deux feuilles a été désigné espèce en voie de disparition par le COSEPAC en mai 2000 et a été inscrit à l’annexe 1 de la LEP en juin 2003. Le ministère des Richesses naturelles de l’Ontario a dirigé la rédaction du présent programme de rétablissement de l’espèce en collaboration avec le Service canadien de la faune, Région de l’Ontario, Environnement Canada. Toutes les compétences responsables ont examiné le présent programme et en ont accusé réception.

SOMMAIRE

Une équipe de rétablissement a été mise sur pied en 1997 dans le but de réagir aux menaces directes pesant sur le stylophore à deux feuilles et sur son habitat. Les mesures de rétablissement mises de l’avant durant ces sept années ont apporté les résultats suivants : 1) la découverte d'un site additionnel, 2) le travail en coopération avec les propriétaires des terres abritant des stylophores à deux feuilles, 3) l'implantation de deux populations ex situ à partir de lignées  connues, 4) la collecte d'information sur la biologie de la reproduction de l’espèce au Canada, notamment l'identification de la prédation des graines et du manque possible de sites de germination comme facteurs importants limitant le recrutement, 5) la récolte et la préparation d'échantillons provenant des populations canadiennes et américaines afin de mener des études génétiques, 6) la rédaction d'articles et de chroniques dans les journaux dans le but d'accroître la sensibilisation à l’espèce.

L’habitat essentiel est désigné dans le présent programme de rétablissement et inclut le territoire actuellement occupé par les populations ainsi que le territoire formé par le polygone entourant ce territoire et dans lequel se trouve le même type de végétation selon la Classification écologique des terres. Cette désignation sera précisée une fois les études prévues au calendrier des études finalisées.

Les buts du programme de rétablissement sont les suivants : assurer la protection des populations existantes du stylophore à deux feuilles de façon à empêcher la perte d’individus matures; protéger l’habitat; remettre en état les populations de tous les emplacements connus jusqu'à un niveau où les effectifs et les structures démographiques seront autosuffisants. Pour atteindre ces buts, il faudra améliorer l’habitat dégradé, accroître l’engagement des propriétaires fonciers grâce à des mesures incitatives d’intendance, effectuer le suivi nécessaire pour déterminer l'effectif d'une population viable et en évaluer l’évolution, introduire des descendants de la culture ex situ dans la plus petite population, poursuivre les études sur la dispersion et la survie des graines, évaluer la variabilité génétique au sein des populations et d’une population à l’autre.

Table des Matières