AGENCE PARCS CANADA

LOI SUR LES ESPÈCES EN PÉRIL

Description de l’habitat essentiel de la carmantine d’Amérique dans le parc national de la Pointe-Pelée du Canada

La carmantine d’Amérique (Justicia americana) est une espèce inscrite à l’annexe 1 de la Loi sur les espèces en péril à titre d’espèce menacée. La carmantine d’Amérique est une plante aquatique qui se retrouve à un site au sein du parc national de la Pointe-Pelée du Canada. L’habitat essentiel de la carmantine d’Amérique est défini dans le programme de rétablissement de la carmantine d’Amérique (Justicia americana) au Canada.

Avis est donné, conformément au paragraphe 58(2) de la Loi sur les espèces en péril, que l’habitat essentiel de la carmantine d’Amérique dans le parc national de la Pointe-Pelée du Canada (voir figure 1) est décrit en fonction de l’occupation individuelle et de l’absence de l’occupation d’habitat potentiel, à l’exception de tous les éléments anthropiques existants (par exemple les sentiers, les quais, les ponts) et les types de végétation non naturels (par exemple les monocultures de roseau commun).

Les numéros des parcelles de l’habitat essentiel sont composés du numéro d’identification spécifique utilisé par le Comité sur la situation des espèces en péril au Canada (COSEPAC) pour la carmantine d’Amérique (206) et du numéro de parcelle. Pour plus de détails sur l’habitat essentiel de la carmantine d’Amérique (y compris des cartes), consultez le programme de rétablissement pour la carmantine d’Amérique au Canada, sur le site Web du Registre public des espèces en péril.

À l’intérieur des limites géographiques présentées à la figure 1, les attributs biophysiques de l’habitat essentiel incluent les éléments suivants : la ligne des hautes eaux sur le littoral sablonneux et de gravier fin le long de la rive de l’étang Lake jusque dans l’eau là où la profondeur de l’eau atteint 1,1 m.

Figure 1*

Park national de la Pointe-Pelée du Canada

* Localisation et étendue de la parcelle de l’habitat essentiel no 206_11 de la carmantine d’Amérique dans le parc national de la Pointe-Pelée du Canada. L’habitat essentiel n’inclut pas les structures anthropiques existantes et les types de végétation non naturels. Pour plus de détails sur l’habitat essentiel de la carmantine d’Amérique, consultez le site Web du Registre public des espèces en péril.

Le 16 juin 2011

Le directeur d’unité de gestion
Unité de gestion du Sud-Ouest de l’Ontario
GEOFFREY HANCOCK