Sommaire de l'information pour les consultations sur le projet d'inscription du saumon de l’Atlantique (unité désignable du sud de Terre-Neuve) en tant qu'espèce menacée en vertu de la Loi sur les espèces en péril

Espèces aquatiques en péril

Dans le cadre du processus de consultation, le gouvernement du Canada souhaite entendre vos commentaires sur les effets potentiels de l'inscription du saumon de l’Atlantique (Salmo salar) de l'unité désignable (UD) du sud de Terre-Neuve, en tant qu'espèce menacée en vertu de la Loi sur les espèces en péril (LEP). Pêches et Océans Canada (MPO) a préparé ce sommaire pour présenter de l'information sur la situation de l'unité désignable du saumon de l'Atlantique du sud de Terre-Neuve.

Qu'est-ce que la Loi sur les espèces en péril?

Dans le cadre de sa stratégie de protection des espèces en péril, le gouvernement du Canada a promulgué la Loi sur les espèces en péril en 2003. Cette loi a pour objectif de protéger légalement les espèces sauvages et de préserver la diversité biologique. Le Comité sur la situation des espèces en péril au Canada (COSEPAC) a pour mandat de mener des évaluations sur la situation des espèces sauvages et de classer ces dernières en fonction de leur niveau de risque d'extinction (espèce disparue, disparue du Canada, en voie de disparition, menacée ou préoccupante). Avant de prendre la décision sur l'inclusion d'une espèce à la Liste des espèces en péril prévue par la LEP, le gouvernement du Canada examine les preuves scientifiques, les commentaires reçus des Canadiens au cours des consultations et les effets socioéconomiques potentiels. Sont mis en place des plans de rétablissement de la totalité des espèces inscrites de même que des interdictions pour protéger du danger les espèces établies comme étant en voie de disparition, menacées ou préoccupantes.

Text Box:
Figure 1 Saumon de l'Atlantique

Illustration d'un saumon de l’Atlantique adulte vu de profil. La partie supérieure du corps du poisson, y compris la tête et la queue, est d'un bleu-gris foncé et le ventre du poisson est blanc.

À propos du saumon de l'Atlantique

Le saumon de l’Atlantique, Salmo salar, est une espèce anadrome, ce qui signifie qu'il se reproduit dans l'eau douce, mais passe la majorité de sa vie dans l'océan. Il possède une tête pointue, des dents bien développées et des flancs argentés. Dans l'océan, son dos peut présenter des nuances de marron, de vert ou de bleu, et il comporte de nombreux points noirs sur son corps. Lors du frai, le saumon de l’Atlantique prend une couleur bronze-violette et des points rouges apparaissent sur sa tête et son corps.

L'UD du saumon de l'Atlantique du sud de Terre-Neuve s'étend à partir de l'extrémité sud-est de la péninsule d'Avalon (Mistaken Point) en se dirigeant vers l'ouest le long de la côte sud de Terre-Neuve jusqu'au cap Ray. Il existe actuellement 104 bassins hydrographiques connus (58 rivières réglementées) contenant des saumons de l’Atlantique au sein de l'UD du sud de Terre-Neuve.


Figure 2 Unité désignable du saumon de l'Atlantique du sud de Terre-Neuve (adaptée à partir de l'Évaluation et Rapport de situation du COSEPAC de 2010 sur le saumon de l'Atlantique au Canada).

Carte montrant l'étendue de l'unité désignable du saumon de l'Atlantique du sud de Terre-Neuve L'étendue comprend les rivières allant de l'extrémité sud-est de la péninsule d'Avalon (Mistaken Point) en se dirigeant vers l'ouest le long de la côte sud jusqu'au cap Ray. La carte a été adaptée à partir de l'Évaluation et rapport de situation du COSEPAC sur le saumon de l’Atlantique au Canada de 2010.

Statut proposé de la LEP : Menacé

Le niveau de protection et les actions de rétablissement entreprises pour une espèce figurant dans la liste de la LEP sont fonction de l'évaluation du niveau de risque d'extinction pour cette espèce. Le saumon de l’Atlantique présent dans l'UD du sud de Terre-Neuve a été jugé par le COSEPAC comme une espèce menacée. Ce niveau de risque indique que l'espèce est probablement en voie de disparition au pays à moins que l'on ne prenne des mesures pour contrer les menaces qu'elle subit. Le COSEPAC a jugé que l'UD est menacée en raison du déclin important de l'abondance au cours des trois dernières générations (15 ans). Ce déclin s'est produit malgré la réduction très importante de la mortalité causée par la pêche commerciale dans les régions côtières depuis 1992.

Menaces pesant sur l'espèce

Le COSEPAC a déterminé que les menaces suivantes (actuelles ou imminentes) pesaient sur cette UD : pêche récréative et illégale, pêche commerciale à Saint-Pierre-et-Miquelon, interactions écologiques et génétiques avec les saumons de l’Atlantique d'élevage qui se sont échappés dans une petite partie de cette UD, et des changements mal compris dans les écosystèmes marins, ce qui réduit la survie du saumon de l’Atlantique au cours de la phase marine de son cycle biologique.

Importance particulière de l'espèce

Le saumon de l’Atlantique participe à la fois aux écosystèmes marin et d'eau douce. Il fait l'objet d'une pêche traditionnelle par les Autochtones, ainsi que d'une pêche commerciale et récréative. À l'heure actuelle, le saumon de l’Atlantique ne fait pas l'objet d'une pêche commerciale, car un moratoire est en place (depuis 1992 sur l'île de Terre-Neuve, 1998 au Labrador et 2000 pour l'est du Canada au complet).

Protection et rétablissement de l'espèce dans le cadre de la LEP

Si le saumon de l’Atlantique de l'UD du sud de Terre-Neuve est ajouté à la Liste des espèces en péril en tant qu'espèce menacée, il sera légalement protégé sous le régime de la LEP et assujetti aux interdictions. Sauf en cas d'obtention d'un permis de dommages admissibles, conformément à l'article 73 de la LEP, il sera illégal de tuer un saumon de l’Atlantique de l'UD du sud de Terre-Neuve, de lui nuire, de le harceler ou de le capturer, ou de posséder, d'acheter, de vendre ou d'échanger un individu. Il sera aussi interdit de détruire un habitat réputé essentiel à la survie et au rétablissement de l'espèce.

Mesures de gestion possibles

Si le saumon de l’Atlantique de l'UD du sud de Terre-Neuve est ajouté à la liste des espèces en péril de la LEP, le MPO, en collaboration et en consultation avec les intervenants et les partenaires, utilisera la meilleure information disponible pour mettre en place un programme de rétablissement et un plan d’action pour cette espèce. 

Effets socioéconomiques potentiels de l'inscription en vertu de la LEP

Un sommaire de l'analyse socioéconomique menée par le MPO au sujet de l'inscription du saumon de l’Atlantique de l'UD du sud de Terre-Neuve dans le cadre de la LEP est disponible sur demande.

Processus de consultation – Vos commentaires

Dans le cadre du processus de consultation, le gouvernement du Canada aimerait connaître votre avis sur l'inscription du saumon de l’Atlantique de l'UD du sud de Terre-Neuve en tant qu'espèce menacée sur la liste prévue par la LEP. Il aimerait aussi obtenir vos commentaires sur les effets positifs et négatifs que cette inscription pourrait avoir sur vous, votre industrie ou les écosystèmes. Vos réponses aux questions suivantes viseront à éclairer la décision à savoir s'il faut inscrire ou non l'espèce en vertu de la LEP :

  1. Soutenez-vous l'inscription du saumon de l’Atlantique de l'UD du sud de Terre-Neuve en tant qu'espèce menacée sur la liste des espèces en péril prévue par la LEP? Pourquoi?
  2. Quels seraient les impacts positifs de l'inscription du saumon de l’Atlantique de l'UD du sud de Terre-Neuve sur vos activités, la collectivité, l'environnement, votre culture et l'économie?
  3. Quels seraient les impacts négatifs de l'inscription du saumon de l’Atlantique de l'UD du sud de Terre-Neuve sur vos activités, la collectivité, l'environnement, votre culture et l'économie?
  4. Avez-vous d'autres commentaires à propos de l'inscription du saumon de l’Atlantique de l'UD du sud de Terre-Neuve?
  5. Si vous répondez au nom d'une communauté autochtone, d'une industrie, d’une petite entreprise1, d'une association ou d'un organisme, veuillez l'indiquer.
  6. Dans quelle province ou quel territoire résidez-vous?

Pour faire part de vos commentaires ou de vos réponses aux questions ci-dessus, veuillez communiquer avec :

Programme des espèces en péril
Pêches et Océans Canada
C. P. 5667
St. John's (T.-N.-L.)
A1C 5X1
Télécopieur : 709-772-5562
Courriel

Pour obtenir une copie de l'évaluation du COSEPAC concernant cette espèce ou pour d'autres demandes de renseignements généraux, veuillez consulter le Registre public de la LEP.  

Pour obtenir une copie de l'Évaluation du potentiel de rétablissement réalisée par le MPO.

Référence

COSEPAC. 2010. Évaluation et Rapport de situation du COSEPAC sur le saumon de l'Atlantique Salmo salar au Canada. Comité sur la situation des espèces en péril au Canada. Ottawa. xlvii + 136 p. (http://www.sararegistry.gc.ca/default_f.cfm )

MPO. 2013. Évaluation du potentiel de rétablissement (EPR) de l'unité désignable du saumon de l'Atlantique du sud de Terre-Neuve (Salmo salar). Secr. can. de consult. sci. du MPO, Avis sci. 2012/007. (http://www.dfo-mpo.gc.ca/csas-sccs/index-fra.htm)


1 Une petite entreprise se définit comme étant une entreprise – incluant ses filiales – de moins de 100 employés ou ayant un revenu brut entre 30 000 $ et 5 millions $.