Description de l’habitat essentiel du Pluvier siffleur (sous-espèce melodus) dans le parc national du Canada du Gros-Morne

Le Pluvier siffleur (Charadrius melodus melodus) est inscrit à l’annexe 1 de la Loi sur les espèces en péril en tant qu’espèce en voie de disparition. Le Pluvier siffleur (sous-espèce melodus) est un petit oiseau de rivage trapu (17-18 cm), qui niche sur les larges plages de sable, de gravier ou de galets, sur les cordons sablonneux ou sur les péninsules, dans les zones marines côtières. Au Canada, il se reproduit à Terre-Neuve-et-Labrador, au Québec, en Nouvelle-Écosse, à l’Île-du-Prince-Édouard et au Nouveau-Brunswick. Le Plan d’action visant des espèces multiples dans le parc national du Canada du Gros-Morne désigne une nouvelle parcelle d’habitat essentiel du Pluvier siffleur dans une zone sous protection fédérale.

Avis est donné par la présente, qu’en vertu du paragraphe 58(2) de la Loi sur les espèces en péril, le paragraphe 58(1) de ladite loi s’applique 90 jours après la publication de la présente à l’habitat essentiel du Pluvier siffleur (sous-espèce melodus), décrit dans le Plan d’action visant des espèces multiples dans le parc national du Canada du Gros-Morne, affiché dans le Registre public des espèces en péril, et qui se trouve sur la plage du ruisseau Western, dans le parc national du Canada du Gros-Morne, dont les limites sont décrites à l’annexe 1 de la Loi sur les parcs nationaux du Canada.

Le 15 juin 2016

Le directeur d’unité de gestion
Unité de gestion de l’Ouest de Terre-Neuve-et-Labrador

GEOFF HANCOCK