Description de l’habitat essentiel de la noctuelle sombre des dunes, du chénopode glabre et de la souris des moissons de la sous-espèce dychei, dans la réserve nationale de faune de la base des Forces canadiennes Suffield

La noctuelle sombre des dunes (Copablepharon longipenne), le chénopode glabre (Chenopodium subglabrum) et la souris des moissons (Reithrodontomys megalotis dychei) sont des espèces inscrites à l’annexe 1 de la Loi sur les espèces en péril.

La noctuelle sombre des dunes est un petit papillon nocturne peu visible spécialiste des milieux dunaires, endémique de l’Amérique du Nord et qui requiert un habitat particulier. La noctuelle sombre des dunes est associée aux dunes actives, à couvert végétal clairsemé ou aux creux de déflation présents dans le sud de l’Alberta, de la Saskatchewan et du Manitoba.

Le chénopode glabre est une plante annuelle de la famille des Chénopodiacées. Ses fleurs sont vertes et réunies en amas très espacés. Sa tige est dressée et ramifiée et ses graines sont noires et luisantes. Le chénopode glabre est associé aux complexes dunaires semi-arides de la Colombie-Britannique, de l’Alberta, de la Saskatchewan et du Manitoba.

La souris des moissons est une petite souris nocturne, brunâtre à longue queue qui construit souvent son nid près de la base des arbustes des steppes arbustives sèches caractérisées par un couvert étendu. Au Canada, la souris des moissons a été répertoriée seulement en Alberta.

Le Programme de rétablissement de la noctuelle sombre des dunes (Copablepharon longipenne) au Canada, le Programme de rétablissement du chénopode glabre (Chenopodium subglabrum) au Canada, et le Programme de rétablissement de la souris des moissons de la sous-espèce dychei (Reithrodontomys megalotis dychei) au Canada, désignent l’habitat essentiel pour ces espèces dans un certain nombre de lieux, notamment une aire protégée fédérale.

Avis est donné par la présente que, conformément au paragraphe 58(2) de la Loi sur les espèces en péril, le paragraphe 58(1) de cette loi s’appliquera, 90 jours après la publication du présent avis, à l’habitat essentiel de la noctuelle sombre des dunes, du chénopode glabre et de la souris des moissons de la sous-espèce dychei, désigné dans les programmes de rétablissement de ces espèces -- lesquels documents sont affichés dans le Registre public des espèces en péril -- et situé dans l’aire protégée fédérale suivante : la réserve nationale de faune de la base des Forces canadiennes Suffield, laquelle est décrite à l’annexe I du Règlement sur les réserves d’espèces sauvages en vertu de la Loi sur les espèces sauvages du Canada.

Les parties intéressées qui désirent obtenir de plus amples renseignements sur l’emplacement, les caractéristiques biophysiques et la protection de l’habitat essentiel de ces espèces sont invitées à communiquer avec Environnement et Changement climatique Canada. Cependant, certaines demandes d’information pourraient être refusées afin de protéger les espèces et leur habitat essentiel.

Le 10 février 2016

La directrice intérimaire
Gestion des espèces en péril
Service canadien de la faune

SARAH WREN