Description de l’habitat essentiel de l’éléocharide géniculée, population des plaines des Grands Lacs, dans la Réserve nationale de faune de Long Point

L’éléocharide géniculée (Eleocharis geniculata), population des plaines des Grands Lacs, est inscrite à l’annexe 1 de la Loi sur les espèces en péril. Au Canada, l’éléocharide géniculée, population des plaines des Grands Lacs, est présente aux abords des étangs et des lacs du sud de l’Ontario.

Le Programme de rétablissement de l’éléocharide géniculée (Eleocharis geniculata), populations des plaines des Grands Lacs, au Canada, désigne l’habitat essentiel de cette espèce dans plusieurs lieux, notamment dans une aire protégée fédérale.

Avis est donné par la présente que, conformément au paragraphe 58(2) de la Loi sur les espèces en péril, le paragraphe 58(1) de cette loi s’appliquera, 90 jours après la publication du présent avis, à l’habitat essentiel de l’éléocharide géniculée, population des plaines des Grands Lacs, tel qu’il est désigné dans le programme de rétablissement de cette espèce -- lequel document est affiché dans le Registre public des espèces en péril -- et situé dans l’aire protégée fédérale suivante : la Réserve nationale de faune de Long Point, telle qu’elle est décrite à l’annexe 1 du Règlement sur les réserves d’espèces sauvages en vertu de la Loi sur les espèces sauvages du Canada.

Le 4 juillet 2016

La directrice
Gestion de la Loi sur les espèces en péril et
Affaires réglementaires
Service canadien de la faune

MARY JANE ROBERTS