Profil d'espèce

Éperlan arc-en-ciel Population d'individus de grande taille du lac Utopia

Nom scientifique : Osmerus mordax
Autres noms/noms précédents : Éperlan arc-en-ciel (Population de grande taille du lac Utopia),Éperlan arc-en-ciel (Population de l’éperlan arc-en-ciel de grande taille du lac Utopia)
Taxonomie : Poissons
Distribution : Nouveau-Brunswick
Dernière évaluation du COSEPAC : novembre 2008
Dernière désignation du COSEPAC : Menacée
Statut de la LEP : Aucune annexe, Aucun statut

Les individus de cette espèce pourraient être protégés en vertu de l'annexe 1 de la LEP sous un autre nom. Pour plus d'information voir l'annexe 1, l'index des espèces de A à Z, ou le cas échéant, le tableau des espèces apparentées ci-dessous.


Recherche avancée

Liens rapides : | Protection | Programme national de rétablissement | Documents

Image de Éperlan arc-en-ciel

Protection

Protection fédérale

Protection provinciale et territoriale

Pour savoir si cette espèce est protégée par des lois provinciales ou territoriales, consultez les sites web des provinces et territoires.

Haut de la page

Documents

REMARQUE : Ce ne sont pas tous les rapports du COSEPAC qui sont actuellement disponibles dans le Registre public des espèces en péril. La plupart des rapports qui ne sont pas encore disponibles sont des rapports de situation pour des espèces évaluées par le COSEPAC avant mai 2002. Parmi les autres rapports du COSEPAC qui ne peuvent être consultés pour le moment, il y a ceux sur les espèces qui sont évaluées comme espèces disparues, espèces non en péril ou pour lesquelles des données sont insuffisantes. Dans l’intervalle, ils sont disponibles sur demande auprès du Secrétariat du COSEPAC.

5 enregistrement(s) trouvé(s).

Rapports de situation du COSEPAC

  • Mise à jour Évaluation et Rapport de situation du COSEPAC sur L’éperlan arc-en-ciel Osmerus mordax au Canada (2009)

    L’éperlan arc-en-ciel (Osmerus mordax) du lac Utopia consiste en deux formes génétiquement distinctes de l’espèce endémiques à ce lac situé dans le sud-ouest du Nouveau-Brunswick. En règle générale, l’éperlan est un petit poisson pélagique élancé (il mesure habituellement moins de 30 cm) dont la couleur varie de vert pâle à bleu foncé sur le dos, et ses flancs ont des reflets bleus, violets et roses rappelant les couleurs de l’arc-en-ciel. Il s’agit d’un poisson des zones tempérées Nord capable de vivre en eau douce et en eau salée. Les éperlans vivant en permanence en eau douce forment une variété de populations distinctes sur les plans morphologique, écologique et génétique, parmi lesquelles certaines partagent le même emplacement géographique, mais ne s’accouplent pas entre elles. La paire sympatrique du lac Utopia (Nouveau-Brunswick) consiste en deux populations distinctes de ce genre qui se comportent comme des espèces séparées : une population d’éperlans de petite taille et une population d’éperlans de grande taille. Des paires sympatriques semblables présumées ont été signalées dans quelques autres lacs de l’est de l’Amérique du Nord, mais les données sur la génétique moléculaire indiquent que chaque paire a connu une évolution parallèle indépendante.

Sommaire de l'évaluation du COSEPAC

  • Sommaire de l'évaluation du COSEPAC - Éperlan arc-en-ciel (2009)

    L’éperlan arc-en-ciel (Osmerus mordax) du lac Utopia consiste en deux formes génétiquement distinctes de l’espèce endémiques à ce lac situé dans le sud-ouest du Nouveau-Brunswick. En règle générale, l’éperlan est un petit poisson pélagique élancé (il mesure habituellement moins de 30 cm) dont la couleur varie de vert pâle à bleu foncé sur le dos, et ses flancs ont des reflets bleus, violets et roses rappelant les couleurs de l’arc-en-ciel. Il s’agit d’un poisson des zones tempérées Nord capable de vivre en eau douce et en eau salée. Les éperlans vivant en permanence en eau douce forment une variété de populations distinctes sur les plans morphologique, écologique et génétique, parmi lesquelles certaines partagent le même emplacement géographique, mais ne s’accouplent pas entre elles. La paire sympatrique du lac Utopia (Nouveau-Brunswick) consiste en deux populations distinctes de ce genre qui se comportent comme des espèces séparées : une population d’éperlans de petite taille et une population d’éperlans de grande taille. Des paires sympatriques semblables présumées ont été signalées dans quelques autres lacs de l’est de l’Amérique du Nord, mais les données sur la génétique moléculaire indiquent que chaque paire a connu une évolution parallèle indépendante.

Énoncés de réaction

  • Énoncé de réaction - Éperlan arc-en-ciel, Population de l’éperlan arc-en-ciel de grande taille du lac Utopia (2009)

    La présente population fait partie d’une paire sympatrique génétiquement divergente d’Osmerus qui est endémique à un seul lac au Canada et dont l’indice de zone d’occupation est extrêmement petit (6 km2). La population ne fraye que dans trois (3) petits ruisseaux dans le bassin hydrographique et elle pourrait rapidement disparaître suivant une dégradation des ruisseaux de frai en raison d’une augmentation du développement sur la rive du lac et des impacts de la pêche à l’épuisette. Cette population est menacée par l’introduction d’espèces exotiques et par une eutrophisation grandissante.

Rapports annuels du COSEPAC

  • Rapport annuel du COSEPAC - 2009 (2009)

    Le rapport annuel de 2009 présenté au Ministre de l'Environnement et au Conseil canadien pour la conservation des espèces en péril (CCCEP) par le Comité sur la situation des espèces en péril au Canada.

Documents de consultation