Profil d'espèce

Petit polatouche

Nom scientifique : Glaucomys volans
Taxonomie : Mammifères
Distribution : Ontario, Québec, Nouvelle-Écosse
Dernière évaluation du COSEPAC : avril 2006
Dernière désignation du COSEPAC : Non active
Statut de la LEP : Annexe 3, Préoccupante   (Les dispositions de l'Annexe 1 de la LEP ne s'appliquent pas)


Recherche avancée

Liens rapides : | Photo | Description | Habitat | Biologie | Programme national de rétablissement | Documents

Image de Petit polatouche

Petit polatouche Photo 1
Petit polatouche Photo 2

Haut de la page

Description

Le Petit Polatouche est un petit écureuil qui a une membrane s'étendant des poignets jusqu'aux chevilles et qui lui permet de planer. La membrane est très foncée sur le dessus et rose chamois en dessous. Le polatouche a de grands yeux noirs, une caractéristique souvent retrouvée chez les espèces nocturnes. Le Petit Polatouche a une longue queue, des oreilles longues et pointues, et de petites griffes au bout des doigts et des orteils. Ce polatouche est brun gris avec des flancs plus foncés, des joues et les côtés du cou chamois, des parties inférieures blanches, des pieds gris, des plantes de pieds blanchâtres et une queue grise. La perte des poils se produit une fois par année, en septembre ou en octobre. Les mâles et les femelles sont de la même grosseur; les adultes mesurent de 211 à 257 mm et pèsent entre 52 et 69.5 g.

Haut de la page

Répartition et population

On retrouve le Petit Polatouche au Mexique et à partir du Golfe du Mexique jusqu'au Grands Lacs, en passant par l'est des États-Unis. Au Canada, on retrouve des Petits Polatouches dans le sud de l'Ontario, le sud-ouest du Québec et le sud de la Nouvelle-Écosse; il est possible que les polatouches habitent aussi le Nouveau-Brunswick. Il n'existe pas d'estimés de la taille des populations canadiennes de Petits Polatouches; quoiqu'elles connaissent des variations importantes d'une année à l'autre, les populations de cette espèce sont considérées stables.

Haut de la page

Habitat

Le Petit Polatouche habite les forêts de feuillus de l'est de l'Amérique du nord. Ils construisent leur tanière à l'intérieur d'arbres morts creux.

Haut de la page

Biologie

Les Petits Polatouches atteignent l'âge de reproduction entre six mois et un an. Les femelles donnent naissance à deux portées par année, la première en avril, mai ou au début de juin, et la deuxième en juillet, août ou septembre. Une portée est composée de 1 à 7 petits. La période de gestation est de 40 jours. Les petits demeurent dans leur tanière pendant sept semaines avant d'être graduellement sevrés.

Haut de la page

La perte et la modification de l'habitat sont les principaux facteurs qui limitent les populations de Petits Polatouches. La superficie des forêts de feuillus a été très réduite et fragmentée, et les polatouches n'habitent pas les îlots de forêts. La compétition pour la nourriture de la part des Écureuils gris est aussi un facteur qui limite les populations de Petits Polatouches.

Haut de la page

Haut de la page

Documents

REMARQUE : Ce ne sont pas tous les rapports du COSEPAC qui sont actuellement disponibles dans le Registre public des espèces en péril. La plupart des rapports qui ne sont pas encore disponibles sont des rapports de situation pour des espèces évaluées par le COSEPAC avant mai 2002. Parmi les autres rapports du COSEPAC qui ne peuvent être consultés pour le moment, il y a ceux sur les espèces qui sont évaluées comme espèces disparues, espèces non en péril ou pour lesquelles des données sont insuffisantes. Dans l’intervalle, ils sont disponibles sur demande auprès du Secrétariat du COSEPAC.

0 enregistrement(s) trouvé(s).