Profil d'espèce

Grand corégone Population du lac Simcoe

Nom scientifique : Coregonus clupeaformis
Autres noms/noms précédents : Corégone du lac Simcoe,Corégone du lac Simcoe
Taxonomie : Poissons
Distribution : Ontario
Dernière évaluation du COSEPAC : mai 2005
Dernière désignation du COSEPAC : Données insuffisantes
Statut de la LEP : Annexe 2, Menacée   (Les dispositions de l'Annexe 1 de la LEP ne s'appliquent pas)


Recherche avancée

Liens rapides : | Description | Habitat | Biologie | Programme national de rétablissement | Documents

Image de Grand corégone

Description

Le Grand corégone a de petits yeux, un museau qui dépasse la bouche, une nageoire dorsale, une nageoire caudale fourchue, et des nageoires pelviennes, anales et pectorales. Le dos de ce poisson est de brun foncé à noir, alors que ses côtés sont argentés et que ces parties inférieures sont blanches. Le Grand corégone mesure à peu près 381 mm.

Haut de la page

Répartition et population

Le Grand corégone est une population distincte de corégones qui n'existe que dans le lac Simcoe. La population de Grands corégones est à la baisse. Un programme pour empoissonner le lac a débuté; les oeufs de Grands corégones sont ramassés puis fertilisés artificiellement au cours de la saison du frai.

Haut de la page

Habitat

Le lac Simcoe a détérioré et l'habitat des corégones a donc changé. La dégradation des sites utilisés durant la saison du frai, l'envasement, la croissance des algues, l'accumulation de détritus organiques, et la réduction du niveau d'oxygène sont certains des facteurs qui ont des effets néfastes sur l'environnement du lac Simcoe et les espèces de poissons qu'on y retrouve.

Haut de la page

Biologie

Le frai se produit à la fin octobre et au début de novembre, et l'éclosion des oeufs se produit à la fin avril et au début mai. Les Grands corégones atteignent l'âge de reproduction entre 4 et 8 ans.

Haut de la page

La dégradation de l'habitat due à l'eutrophisation du lac Simcoe est un facteur limitant important. Les contaminants chimiques qui ont des effets néfastes sur les poissons sont un autre facteur limitant important. La prédation de la part des Éperlans arc-en-ciel, qui furent introduits dans le lac Simcoe en 1964, affecte peut-être le taux de survie des larves et des jeunes corégones.

Haut de la page

Haut de la page

Documents

REMARQUE : Ce ne sont pas tous les rapports du COSEPAC qui sont actuellement disponibles dans le Registre public des espèces en péril. La plupart des rapports qui ne sont pas encore disponibles sont des rapports de situation pour des espèces évaluées par le COSEPAC avant mai 2002. Parmi les autres rapports du COSEPAC qui ne peuvent être consultés pour le moment, il y a ceux sur les espèces qui sont évaluées comme espèces disparues, espèces non en péril ou pour lesquelles des données sont insuffisantes. Dans l’intervalle, ils sont disponibles sur demande auprès du Secrétariat du COSEPAC.

3 enregistrement(s) trouvé(s).

Rapports de situation du COSEPAC

  • Évaluation et Rapport de situation du COSEPAC sur le grand corégone (Coregonus clupeaformis) au Canada (2005)

    Le grand corégone est un poisson de forme allongée dont le corps est à son plus haut devant la nageoire dorsale. La bouche est infère, distinctement surplombée par le museau. Chez les populations des Grands Lacs, la coloration générale est argentée, et les nageoires sont généralement pâles ou légèrement pigmentées. Chez les populations plus septentrionales, les nageoires sont souvent plus foncées et les extrémités sont généralement noires. Les écailles sont grandes et cycloïdes, et on en compte entre 70 et 97 sur la ligne latérale. Les mâles reproducteurs présentent des tubercules nuptiaux sur au moins trois rangées d'écailles au-dessus de la ligne latérale et sur six rangées au-dessous. Les données génétiques, morphologiques et méristiques donnent à croire que cette population diffère des populations voisines. Cela dit, ces données ne sont pas concluantes et ne permettent pas de considérer cette population comme une unité désignable.

Sommaire de l'évaluation du COSEPAC

  • Sommaire de l'évaluation du COSEPAC - Grand corégone (2005)

    Espèce désignée « menacée » en avril 1987. Espèce étudiée en mai 2005 et classée dans la catégorie « données insuffisantes ». Dernière évaluation fondée sur une mise à jour d'un rapport de situation.

Rapports annuels du COSEPAC

  • Rapport annuel du COSEPAC - 2005 (2005)

    Le rapport annuel de 2005 présenté au Conseil canadien pour la conservation des espèces en péril (CCCEP) par le Comité sur la situation des espèces en péril au Canada.